DIMANCHE 8 AOÛT

16h - Abbaye Saint-Georges de Boscherville, Saint-Martin-de-Boscherville

CONSTANCE
TAILLARD

Logo_Festival_des_orgues_Cavaillé-Coll.p

BENOÎT
LECOQ

organiste titulaire

PROGRAMME

Dietrich Buxtehude (1637-1707)

Prélude en sol majeur BuxWV 162

 

Nicolas Lebègue (1631-1702)

Premier Livre d’orgue (1676), Suite du Premier ton

Prélude – Duo – Cromhorne en taille – Basse de trompette – Trio à trois claviers – Tierce en taille – Dialogue

 

Henry Purcell (1759-1795)

Extraits de The fairy Queen 

Entry Dance – Dance for the followers of the night – Jig – Dance for the Fairies – Dance for the green man

 

Louis-Nicolas Clérambault (1676-1749)

Suite du Premier ton

Plein-Jeu – Fugue – Duo – Trio – Basse et Dessus de Trompette – Récits de cromorne et de cornets séparés – Dialogue sur les grands jeux

_MG_0987cropnormal.jpg

BIOGRAPHIE

Reçue à 17 ans au Conservatoire de Paris, Constance Taillard achève ses études avec trois masters, en clavecin, orgue et pédagogie. Sa passion et sa curiosité pour cinq siècles de musique la conduisent vers des projets aussi variés qu’ambitieux. Son répertoire soliste court de la Renaissance à la création, dans des récitals pensés sur mesure pour les scènes et festivals qui l’invitent : Philharmonie de Paris, Hôtel des Invalides, Fondation Royaumont, Chapelle royale de Versailles, Mars en Baroque, festivals de La Roque d’Anthéron, des Pianos folies et de La Chaise-Dieu, John Hill Organ Series (Londres), saison Organi Antichi (Bologne), émissions « Génération jeunes interprètes » et « Chambre classique » sur France Musique.

 Ses talents de continuiste sont régulièrement sollicités par les plus grands ensembles, tels Les Arts Florissants, Les Musiciens du Louvre, Le Balcon, Cappella Gabetta ou La Diane Française. Elle se produit sous la direction de William Christie, Paul Agnew, Marc Minkowski, Julien Chauvin, Maxime Pascal, Andrés Gabetta et Stéphanie-Marie Degand. En musique de chambre, elle a pour partenaires Paco Garcia, Rachel Redmond, Harmonie Deschamps, Gabrielle Rubio, Victor Dutot et le Quatuor Zahir.

 Au sein d’un répertoire où se croisent Frescobaldi, Brahms, Falla et Escaich, elle accorde une place particulière à Mozart. Outre un programme de récital au clavecin, prochainement enregistré par Soupir Éditions, elle aborde à l’orchestre La Finta giardiniera, Le Nozze di Figaro, Don Giovanni et Così fan tutte. Toujours avec ce compositeur, elle illustre les rencontres organisées par Erik Orsenna autour de son ouvrage Beaumarchais, un aventurier de la liberté.  

 Professeur de clavecin au Conservatoire de Levallois-Perret ainsi qu’au Conservatoire de musique de Genève, Constance Taillard a également enseigné aux Conservatoires de Versailles, Paris, Boulogne-Billancourt et Arras. Elle conçoit avec Aline Zylberajch une anthologie de pièces pour l’apprentissage du clavecin, à paraître aux éditions du Centre de musique baroque de Versailles. 
 
Constance Taillard est lauréate du Concours Corneille et de la Fondation Safran. Son premier album Versailles à Westminster paraîtra prochainement sous le label Château de Versailles Spectacles.